Communiqués

Le Brexit doit être une opportunité pour les ports français, pas un obstacle - Renaud Muselier

03/12/2018


Les membres de la commission des Transports au Parlement européen débattront aujourd’hui de la proposition de la Commission européenne modifiant le Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe en vue de la sortie du Royaume-Uni de l’Union.

Pour le député européen Renaud Muselier, rapporteur pour le Groupe PPE sur ce dossier, cette proposition est bâclée et dangereuse pour l’ensemble des ports français des façades atlantique et mer du Nord :

« Ce sont 24 milliards d’euros qui sont en jeu pour nos acteurs portuaires sur la période 2021-2027. En redessinant les corridors éligibles à ces financements européens après le Brexit, la Commission a volontairement refusé de relier l’Irlande à la France, privant l’ensemble de nos ports du Nord et de l’Ouest d’une manne financière déterminante pour leur développement, alors que la France est l’État membre géographiquement le plus proche de l’Irlande et avec des liens commerciaux très fort ! »

« Derrière le réajustement technique se cachent des conséquences économiques et politiques potentiellement désastreuses pour nos ports. Avec l’ensemble du Groupe PPE, nous allons réajuster le tir et réintégrer les ports français dans les nouveaux tracés. Le Brexit doit être une opportunité pour nos territoires, et non un obstacle » a conclu le député européen.